LIVRE BLANC: Les données au coeur de la transformation d’entreprise

On estime que d’ici à 2020, 1,7 méga-octets de données nouvelles vont être créées chaque seconde par chaque être humain sur la planète, soit 44 zettaoctets ou 44 milliards de gigaoctets, selon Bernard Marr dans « Big Data : 20 Mind-Boggling Facts Everyone Must Read » (Forbes, 2015, No. 2). M. Marr nous dit également que dans les trois ans à venir, l’Internet des objets (Internet of Things, ou IoT) permettra de relier plus de 50 milliards d'appareils intelligents pour la collecte, l'analyse et le partage de l'information (No. 3). 

Même en ayant toutes ces données à notre disposition, nous ne les exploitons pas au mieux, loin s’en faut. Par exemple, les commerçants pourraient augmenter leurs marges d'exploitation de 60 % s'ils tiraient pleinement parti de la puissance du big data (Marr, No. 18). Le secteur de la santé, en proie à de grandes difficultés, pourrait économiser environ 300 milliards de dollars par an en intégrant mieux le big data (Marr, No. 15). Et une société type figurant dans le classement Fortune 1000 pourrait potentiellement gagner 65 millions de dollars de plus en revenus nets si elle accédait à seulement 10 % supplémentaires de ses données (Marr, No. 17). 

Pourtant, certaines sociétés ont pris conscience de la valeur des données et les exploitent pour créer de nouveaux modèles économiques. En venant redéfinir et perturber des marchés entiers, elles font évoluer la façon de penser des clients ainsi que, par voie de conséquence, leur comportement. Nous parlons ici de sociétés telles qu’Airbnb, Amazon et Uber. Connues comme étant des entreprises pilotées par les données, elles ont tout transformé : la prise de décision, l'invention de nouveaux produits ou services et l’amélioration des processus, en vue de gonfler tant leur chiffre d’affaires que leur résultat net. Que se passerait-il si d'autres suivaient leur exemple en adoptant les données en tant que ressource stratégique et outil de transformation ?

Privacy Policy